Séminaire de Claire-Akiko Brisset : Anthropologie visuelle du Japon pré-moderne : autour de l’animation des figures bouddhiques

Au deuxième semestre, Claire-Akiko Brisset organise à l’EHESS un séminaire sur le thème : « Anthropologie visuelle du Japon pré-moderne : autour de l’animation des figures bouddhiques »

Ce séminaire sera consacré à l’étude d’un rituel qui marque la dernière étape du processus de fabrication des artéfacts sacrés au Japon : la cérémonie d’« ouverture des yeux » (jp. kaigen-kuyô ou kaigen-shiki), au cours de laquelle on intervient sur la sculpture ou sur la peinture en figurant la pupille sur les yeux de la figure (dessin, incision, onction, incrustation de matière précieuse, etc.). Cette intervention permet de rendre effective la présence de la divinité. Les plus anciennes attestations de ce rite d’origine indienne en font remonter les plus anciens exemples au Japon au 7e siècle de l’ère commune, et il reste toujours bien vivant dans le Japon contemporain.
La confrontation de sources documentaires de nature variée permettra d’éclairer la nature des acteurs et leur rôle, d’esquisser une anthropologie de ce processus au sujet duquel peu d’études globales ont été consacrées jusqu’à présent.

2e et 4e jeudis du mois de 10 h à 12 h (salle 3, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 9 janvier au 10 avril 2014. Pas de séance le 27 mars. La séance du 13 février est annulée. Séance supplémentaire le 22 mai (salle 015, RdC, bât. Le France)

Shaka Tori face

Séminaire de Sylvie Donnat : Écritures et rite dans l’Égypte pharaonique. Approche pragmatique de l’écrit cursif en contexte rituel

Le séminaire de Sylvie Donnat à l’EHESS « Écritures et rite dans l’Égypte pharaonique. Approche pragmatique de l’écrit cursif en contexte rituel » commencera le lundi 3 mars, à 15h au bâtiment le France.

À côté de l’écriture hiéroglyphique, qui est par excellence une écriture monumentale à « fonction sacralisante » (Pascal Vernus), il a existé, dans l’Égypte ancienne, des écritures cursives qui étaient prioritairement utilisées dans la documentation courante (lettres, comptes, etc.). Elles avaient toutefois aussi un emploi dans la sphère religieuse, en particulier, dans le domaine du rituel. Ces conférences ont pour objectif de présenter des usages rituels de l’écrit cursif, à partir du corpus des « lettres aux morts » (en hiératique), mais aussi des phylactères de protection (en hiératique), afin d’engager une réflexion sur l’utilisation de l’écriture cursive dans la praxis rituelle.

1er et 3e lundis du mois de 15 h à 17 h (salle 2, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 3 mars au 2 juin 2014

 [source vignette :A.H. Gardiner, K. Sethe, Ancient Egyptian Letters to the Dead, Mainly from the Old and Middle Kingdoms, London, 1928, pl. V (EES).]

 

Prochaine séance du séminaire : Marcello Carastro (EHESS), Filer, tisser, nouer. Figures du destin en Grèce ancienne

Nous avons le plaisir de vous annoncer que la prochaine séance du séminaire collectif Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien, aura lieu lundi 3 mars 2014, de 11h à 13h, à l’EHESS (salle 662, bât. Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris).

Marcello Carastro (EHESS) présentera un exposé intitulé : Filer, tisser, nouer. Figures du destin en Grèce ancienne

Atelier « Comparatismes: questions de méthode »

 

Atelier « Comparatismes : questions de méthode »

 Lundi 10 février 2014, 10h-16h

10h : Frédérique Ildefonse (CNRS), Introduction
10h30 : Bruno Karsenti (EHESS), Le totémisme et sa trace. Une lecture comparative de Totem et tabou
11h20 : Pause café
11h40 : Wei Zhang (Université Fudan, Shanghai), Comparing the construction of « poetic knowledge »
12h30 : Déjeuner
14h : Renaud Gagné (Université de Cambridge), Comparer le symposium
14h30 : Marcello Carastro (EHESS), Pratiquer le comparatisme : traditions et infléchissements
15h-16h : Discussion finale avec Claire-Akiko Brisset (Université Paris VII), Dominique Jaillard (Université de Genève), Bernard Mezzadri (Université d’Avignon), Claude Calame (EHESS)

 

EHESS, salle 638, bâtiment le France, 190-198 avenue de France, 75013 Paris