Archives de catégorie : Billets

Prochaine séance : Cléo Carastro (EHESS) : Poétiques de l’attache. Destin et parole prénatale en régime polythéiste (Grèce ancienne et sociétés voltaïques – Burkina Faso)

Chères et chers collègues,

Pour la prochaine séance du séminaire collectif « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien » de l’année 2016-2017, dans le cadre du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts » de l’EHESS, nous aurons le plaisir d’écouter :

Cléo Carastro (EHESS) : Poétiques de l’attache. Destin et parole prénatale en régime polythéiste (Grèce ancienne et sociétés voltaïques – Burkina Faso) .

Le lundi 15 mai 2017, de 11h à 13h, à l’INHA (2 rue Vivienne, Paris 2e).

Vous y êtes cordialement invité·e·s.

Prochaine séance : Silvia D’Intino (CNRS) et Caterina Guenzi (EHESS) : Actes, oubli et (re)naissances

Chères et chers collègues,

Pour la prochaine séance du séminaire collectif « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien » de l’année 2016-2017, dans le cadre du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts » de l’EHESS

Silvia d’Intino (CNRS) et Caterina Guenzi (EHESS) poursuivront le dialogue comparatiste sur les matériaux indiens et grecs anciens engagé par Frédérique Ildefonse et proposeront une discussion autour du thème Actes, oubli et (re)naissances.

Le lundi 24 avril 2017, de 11h à 13h, à l’INHA, salle Grodecki (2 rue Vivienne, Paris 2e).

Vous y êtes cordialement invité·e·s.

Prochaine séance : Frédérique Ildefonse (CNRS) : Sur les matériaux indiens et les matériaux grecs. Essai de comparaison

Chères et chers collègues,

Pour la troisième séance du séminaire collectif « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien » de l’année 2016-2017, dans le cadre du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts » de l’EHESS (http://daimon.hypotheses.org), nous aurons le plaisir d’écouter :

Frédérique Ildefonse (CNRS) : « Sur les matériaux indiens et les matériaux grecs. Essai de comparaison »

Le lundi 6 mars 2017, de 11h à 13h, à l’EHESS, salle 662 (Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris).

Vous y êtes cordialement invité(e)s.

Anne Caroline Rendu-Loisel (Université de Toulouse) : « Prédire par les sens dans l’ancienne Mésopotamie ? L’exemple du traité Šumma ālu »

Pour la deuxième séance du séminaire collectif « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien » de l’année 2016-2017, dans le cadre du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts » de l’EHESS, nous aurons le plaisir d’écouter :

Anne Caroline Rendu-Loisel (Université de Toulouse) : « Prédire par les sens dans l’ancienne Mésopotamie ? L’exemple du traité Šumma ālu ».

Le lundi 9 janvier 2017, de 10h30 à 12h30, à l’EHESS, salle 662

NB Exceptionnellement, la séance commencera à 10h30.

(Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris).

Vous y êtes cordialement invité(e)s.

Prochaine séance du séminaire : Manon Brouillet (EHESS) « Moira, dieux et destin des hommes chez Homère » et Joan Antoine Mallet (Université de Montpellier 3), « La notion de theia moira chez Platon »

Pour la première séance du séminaire collectif « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien » de l’année 2016-2017, dans le cadre du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts » de l’EHESS, nous aurons le plaisir d’écouter :

Manon Brouillet (EHESS), « Les puissances destinales, des agents pas comme les autres. Moira, dieux et destin des hommes chez Homère ».

et

Joan Antoine Mallet (Université de Montpellier 3), « La notion de theia moira chez Platon ».

Le lundi 5 décembre 2016, de 11h à 13h, à l’EHESS, salle 662

(Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris).

Vous y êtes cordialement invité(e)s.

Séminaire destin 2016-2017

Le séminaire comparatiste Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien reprendra le lundi 5 décembre.

Vous trouverez ci-dessous le calendrier des séances :

lundi 5 décembre : Manon Brouillet et Joan Antoine Mallet : Expériences grecques du destin : Les puissances destinales, des agents pas comme les autres? Moira et balance de Zeus chez Homère ; La notion de theia moira chez Platon
lundi 9 janvier : Anne-Caroline Rendu-Loisel
lundi 30 janvier : Frédérique Ildefonse
lundi 6 mars
lundi 24 avril : Silvia D’Intino
lundi 15 mai : Cléo Carastro
lundi 12 juin

 

Jean-Louis Durand

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris hier la disparition de Jean-Louis Durand. Brillant helléniste et anthropologue (CNRS), fin connaisseur des textes, des images et des rituels, Jean-Louis a incarné et rendu possible le dialogue comparatiste avec sa vivacité intellectuelle, son exigence et sa grande générosité. Auteur d’un remarquable essai d’anthropologie religieuse Sacrifice et labour en Grèce ancienne (1986), Jean-Louis Durand a mené de nombreuses enquêtes de terrain auprès des communautés possessionnelles en Tunisie et chez les Winye, société voltaïque du Burkina Faso, qui ont nourri sa réflexion et son enseignement. C’est dans le cadre du Centre Louis Gernet de recherches comparées sur les sociétés anciennes, puis de l’ATP et du GDR animés par Marcel Detienne, et enfin dans l’atelier Pratiques des polythéismes qu’il avait fondé avec l’anthropologue africaniste Michel Cartry, que Jean-Louis Durand a apporté une contribution majeure à la démarche comparatiste dans l’approche anthropologique des sociétés anciennes. En témoigne le volume collectif Architecturer l’invisible. Autels, ligatures, écritures (2009) qu’il a co-édité avec Michel Cartry et Renée Koch-Piettre. Par sa parole vive, il a continué à être un des piliers de l’approche anthropologique dans les ateliers comparatistes du Centre Anhima, du Laboratoire d’Anthropologie Sociale et du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme » de l’EHESS. Très nombreux sont les amis et les collègues à qui il manquera.

Un grand homme nous a quittés.

Prochaine séance du séminaire : Maurice Kriegel (EHESS) : « Flavius Josèphe entre les mondes : Fortune, destin, providence,de La Guerre des Juifs au Contre Apion »

Lors de la prochaine séance du séminaire « Approches comparées du destin: le lot, la part, le lien », nous aurons le plaisir d’écouter :

Maurice Kriegel (EHESS) :

Flavius Josèphe entre les mondes :

Fortune, destin, providence, de La Guerre des Juifs au Contre Apion

Le lundi 2 mai 2016, de 11h à 13h, en salle 662 (EHESS, Le France, 190 av. de France, 75013 Paris).

Vous y êtes cordialement invité(e)s.

Prochaine séance du séminaire : Pablo Blistein (Heidelberg) : « Le Ciel, le mandat, le destin : quelques réflexions sur la notion de ‘Mandat céleste’ dans la Chine impériale »

Pour la cinquième séance du séminaire collectif « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien » de l’année 2015-2016, dans le cadre du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts » de l’EHESS, nous aurons le plaisir d’écouter :

Pablo Blistein (Heidelberg) :
Le Ciel, le mandat, le destin : quelques réflexions sur la notion de ‘Mandat céleste’ dans la Chine impériale

Le lundi 4 avril 2016, de 11h à 13h, à l’EHESS, salle 662.

(Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris).

Vous y êtes cordialement invité(e)s,
Cléo Carastro, Caterina Guenzi, Silvia d’Intino, Frédérique Ildefonse

Prochaine séance du séminaire : Meryem Sebti (CNRS, Centre Jean Pépin) : « Providence et liberté humaine chez Avicenne »

Pour la quatrième séance du séminaire collectif « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien » de l’année 2015-2016, dans le cadre du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts » de l’EHESS, nous aurons le plaisir d’écouter :

Meryem Sebti (CNRS, Centre Jean Pépin) :
Providence et liberté humaine chez Avicenne

Le lundi 7 mars 2016, de 11h à 13h, à l’EHESS, salle 662.

(Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris).

Vous y êtes cordialement invité(e)s,
Cléo Carastro, Caterina Guenzi, Silvia d’Intino, Frédérique Ildefonse

Prochaine séance du séminaire: Frédérique Ildefonse (CNRS), « Le destin stoïcien ».

Pour la troisième séance du séminaire collectif « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien » de l’année 2015-2016, dans le cadre du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts » de l’EHESS, nous aurons le plaisir d’écouter :

Frédérique Ildefonse (CNRS), « Le destin stoïcien ».

Le lundi 1 février 2016, de 11h à 13h, à l’EHESS, salle 662.

(Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris).

Vous y êtes cordialement invité(e)s,
Cléo Carastro, Caterina Guenzi, Silvia d’Intino, Frédérique Ildefonse

Prochaine séance du séminaire: Laurent Dousset (EHESS), « Singularité et destin en Australie. Comment intégrer la différence dans le semblable ? »

Pour la deuxième séance du séminaire collectif « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien » de l’année 2015-2016, dans le cadre du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts » de l’EHESS, nous aurons le plaisir d’écouter :

Laurent Dousset (EHESS), « Singularité et destin en Australie. Comment intégrer la différence dans le semblable ? ».

Le lundi 11 janvier 2016, de 11h à 13h, à l’EHESS, salle 662.

(Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris).

Vous y êtes cordialement invité(e)s,
Cléo Carastro, Caterina Guenzi, Silvia d’Intino, Frédérique Ildefonse

Prochaine séance du séminaire: Silvia d’Intino (CNRS) « La dernière vie »

Pour la première séance du séminaire collectif « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien » de l’année 2015-2016, dans le cadre du Programme de Recherche Interdisciplinaire « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts » de l’EHESS, nous aurons le plaisir d’écouter :

Silvia d’Intino (CNRS), « La dernière vie« .

Répondante: Frédérique Ildefonse (CNRS)

Le lundi 7 décembre 2015, de 11h à 13h, à l’EHESS, salle 640

(Le France, 190-198 avenue de France 75013 Paris).

Vous y êtes cordialement invité(e)s,
Cléo Carastro, Caterina Guenzi, Silvia d’Intino, Frédérique Ildefonse

The threads of destiny

Une vidéo sur la conception, la naissance, la vie, la mort et la renaissance de l’installation Les fils du destin réalisée par Arnaud Dubois dans le cadre d’une présentation au colloque Beyond Perception 15 de l’université d’Aberdeen en septembre 2015.

Crafting Research : Making an Art Installation from Research Documentations

Arnaud Dubois

Can art help science to communicate? Can the materials studied by social scientists be used in an artistic way ? Can the results of this negotiation bring the curious and those interested in the social sciences a different access to its results, and experience in other ways, its scientific knowledge about human societies? How social scientists and artist work together to produce an art installation ? To challenge these questions, my communication will be based on the current project ‘Threads of Fate’ which has been first shown from the 1st until the 18th of June in the main hall of the Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales in Paris. This experimental project, which mix art with social sciences, starting in January 2015 when the members (anthropologist and historian) of the Interdisciplinary Research Programme (IRP) ‘Practice Comparatism : fieldworks, texts, artefacts’ (CNRS-EHESS) gave me access to the materials they studied during they research seminar entitled «Comparative approach of fate : the lot, the part, the link » to make an art installation where audience could be physically confronted to the issue of fate and of divination, the way they are conceived and practiced in several different societies. In describing the process of this first 6 months collaborations to make this installation, I want to ask if the sensible and the scientific in synergy, in exchange and in transfer of skills can help to expand both the perception of the worlds of anthropological survey and the need for mediation which linked freedom of creation and scientific rigour.