Archives par mot-clé : colloque

Colloque international en l’honneur de Geoffrey E.R. Lloyd : « Liens de causalité. Divination et autres enquêtes sur la nature et les hommes ». Jeudi 6 et vendredi 7 juin 2013.

Le PRI « Pratiquer le comparatisme: terrains, textes, artefacts » organise un colloque international en l’honneur de Geoffrey E.R. Lloyd intitulé:

« Liens de causalité. Divination et autres enquêtes sur la nature et les hommes »

 EHESS (Bât. Le France – CEIAS, salles 638-640 – 190 avenue de France – 75013 PARIS)  le jeudi 6 et le vendredi 7 juin 2013.

Vous y êtes cordialement invité(e)s,
Marcello Carastro, Silvia d’Intino, Caterina Guenzi, Frédérique Ildefonse

 

Liens de causalité. Divination et autres enquêtes sur la nature et les hommes

Causes and Connections. On Divination and other Inquiries into Nature and Humans 

En philosophie on entend par cause, traditionnellement, la réponse à une question, celle du « Pourquoi ? ». Or, la causalité n’est qu’un cas particulier de la mise en relation, un type de connexion à côté d’autres. Ce colloque s’interroge sur la pluralité des connexions, c’est-à-dire sur ce qui distingue le lien de causalité de la simple association, de la correspondance ou de l’influence. La logique et la physique sont certes deux formes éminentes de la mise en relation entre causalité et discours, mais il en existe d’autres. Quels rapports des activités humaines fondamentales telles que la divination et les pratiques rituelles entretiennent-elles avec la causalité et d’autres types de connexion ? Y a-t-il nécessairement un soubassement cosmologique à la découverte des connexions, à l’exercice de la causalité ? Comment les différentes enquêtes sur la nature et les hommes mobilisent-elles, forgent-elles, configurent-elles une pluralité de connexions ? La pratique des connexions est indissociable d’une mise en discours, que ce soit sous la forme d’une explication, d’une prescription, d’un récit, d’une justification, voire d’une doctrine. Elle ne saurait être détachée des acteurs qui l’opèrent, des contextes de réalisation et des buts recherchés.

Dans le cadre du PRI « Pratiquer le comparatisme : terrains, textes, artefacts », ce colloque international réunit ethnologues, philologues et philosophes autour des travaux de Geoffrey Lloyd et de leur apport à la pratique du comparatisme. En prenant appui notamment sur son ouvrage Cognitive Variations (2007), nous souhaitons interroger le problème de la coexistence de causalités autour d’un même événement, en mettant en perspective des pratiques rituelles saisies en contexte divinatoire et des savoirs prédictifs constitués en corpus de connaissances.

 

Programme

Jeudi 6 juin :

14h Accueil des participants

14h 15 Marcello Carastro (EHESS) : Introduction au colloque

14h30 Geoffrey Lloyd (Needham Research Institute, Cambridge) – conférence inaugurale : « Where is the history of ancient science going, or where should it go? » 

15h15 Karine Chemla (SPHERE, CNRS/Paris 7, ERC grant SAW) : « Cause et abstraction dans une pratique mathématique de la Chine ancienne »
Discutant : Christian Jacob (EHESS-CNRS)

16h pause café

16h30 Francis Zimmermann (EHESS) : « Nidāna dans quelques textes sanskrits et l’occasionnalisme indien ».
Discutant : Claude Calame (EHESS)

17h15 Renaud Gagné (Pembroke College, Cambridge) : « Voir la colère des dieux : causes et temporalités divines chez Hérodote »
Discutant : Emanuele Coccia (EHESS)

 

Vendredi 7 juin, matin :

10h Jean-Jacques Glassner (CNRS) : « Les limites du destin en Mésopotamie, entre association et cause? »
Discutant : François Hartog (EHESS)

10h45 Frédérique Ildefonse (CNRS) : « Logique et divination dans le stoïcisme »
Discutant : Philippe Descola (Collège de France)

11h30 pause

12h Silvia d’Intino (CNRS) : « Du lien sémantique. La notion de bandhu dans l’étymologie védique »
Discutant : Leopoldo Iribarren  (FMSH-Labex RESMED)

 

Vendredi 7 juin, après-midi :

14h30 Stéphan Dugast (IRD) : « Regarder sur la terre pour la rendre belle. Présages et prédictions dans la divination bassar (Togo) »
Discutant : Jean-Claude Galey (EHESS)

15h15 Caterina Guenzi (EHESS) : « La part des autres. Étiologies astrologiques et relations de parenté à Bénarès »
Discutant : Marcello Carastro (EHESS)

16h pause café

16h30 Dominique Jaillard (Université de Lausanne) : « Les liens de la souillure : Oedipe, Loimos et la terre thébaine »
Discutante : Danouta Liberski-Bagnoud (CNRS, IEA Nantes)

17h15 Table ronde conclusive.

Veuillez cliquer ici pour afficher le programme au format pdf

A short presentation of the Conference