Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien

Le séminaire sur le destin organisé à l’EHESS à partir de la rentrée 2012 constitue le premier lieu d’élaboration du PRI. Intitulé « Approches comparées du destin : le lot, la part, le lien », ce séminaire comparatiste réunit notamment africanistes, assyriologues, égyptologues, hellénistes, indianistes, sinologues.

Il se propose d’interroger la notion de destin tout d’abord à partir du lexique élaboré dans les différents contextes examinés. L’enquête cherchera ensuite à déterminer qui est concerné par le destin, êtres humains (homme/femme, enfant/jeune/adulte/vieillard), mais aussi animaux, objets, maisons, villages, lignées. Le discours du destin prévoit des moments (conception, naissance, premières années de vie…), des agents (il faudra notamment distinguer entre destin personnel et destin dû aux choix arrêtés par les ascendants) et des lieux (monde prénatal, parties du corps…) de fixation.

La question de la répartition, du partage, du lot, de la part apparaît de façon récurrente, comme celle du choix prénatal et demandent à être analysées. Cette approche comparatiste qui allie études de textes et de terrains s’attachera aux pratiques, aux acteurs et aux techniques engagées dans la mise en œuvre du destin.

Calendrier :

Prochaines Séances

Séances Passées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Terrains, textes, artefacts